toti

 

 

Depuis plusieurs semaines, le Jardin de la Santé ne propose plus de jus de fruits en bouteilles plastique à la clientèle des marchés BIO du GRAB et de sa boutique de Sainte-Anne. (lire l'article)

Le Jardin de la Santé va plus loin dans le VRAC et a banni les sacs et sachets plastique de ses étals, toujours pour des motifs écologiques et de santé publique. Les clients du JDLS sont donc priés de venir leur marché avec leurs paniers, ou leurs cabas. En cas d'oubli, des sacs en coton leur seront proposés.

Les sacs en plastique constituent une menace particulièrement grave contre les écosystèmes marins et terrestres.

La détérioration et la fragmentation du plastique produisent des microparticules qui s’introduisent dans la chaine alimentaire et finissent dans nos assiettes. Une prise de conscience mondiale entend mettre fin à l’usage des sacs en plastique sur l'ensemble de la planète.

 

Nous vous invitons à lire les liens suivants pour mieux comprendre les enjeux de ce problème.

 

Sel, crustacés ou encore mollusques : les particules de plastique sont présentes partout

Les dégâts engendrés par le sac plastique

Sacs en plastiques, pourquoi tant de haine?

L'estocade aux sacs jetables

Partagez les articles du site sur votre page FaceBook. "Likez" les articles que vous aimez.
Recevez notre bulletin d'informations

Lire aussi ...

Communications techniques et pédagogiques