Groupement Régional
des Agriculteurs Bio
de Martinique

oceanpollutionLe "Jardin de la Santé" passe au VRAC et ne vendra plus ses jus de fruits en bouteilles plastique .Désormais , aux marchés du GRAB et dans sa boutique à Sainte-Anne, vous devez venir avec vos propres récipients pour emporter les jus de fruits proposés à la vente par Malik et son équipe.


Cette décision repose sur des motifs écologiques et de santé. Les bouteilles en plastique finissent en masse dans les océans et perturbent les écosystèmes marins. Une des conséquences les plus inquiétantes est la contamination de la chaîne alimentaire marine par des microparticules de plastique: ces microparticules finissent dans nos assiettes, et si les effets à long terme sur notre santé ne sont encore pas bien connus, nous pouvons parier que cela n'est pas bon du tout pour nous. Un autre problème est la présence de substances chimiques entrant dans la composition des bouteilles en plastique et qui sont libérées au contact des aliments: les perturbateurs endocriniens. 

Cela ne sera pas facile au départ, mais le Jardin de la Santé signale que les changements proposés se mettront en place graduellement et avec pour objectif d'améliorer leur système de distribution des boissons.

 

 Plongée sous plastique
 __________________________________________

Huitième continent
_____________________________________________

 

Quelques liens internet pour en savoir plus sur ces problèmes:

Le VRAC fait son grand retour sur les rayons  

La vente en vrac 

Microparticules en plastique à la place de plancton 

Pollution plastique des océans : les pays membres du G7 divisés

L’ONU tire la sonnette d’alarme sur la pollution des océans par les plastiques

Pollution plastique 

 

 

Partagez les articles du site sur votre page FaceBook. "Likez" les articles que vous aimez.
Recevez notre bulletin d'informations

Lire aussi ...

Communications techniques et pédagogiques